S’il existe aujourd’hui des formations spécifiques pour après tous les métiers, bon nombre de journalistes n’ont pas nécessairement suivi un parcours académique. Alors vrai ou faux problème? Susan Currie